Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

undefinedConnu internationalement comme cinéaste militant - et en Italie comme le frère de Bruno Pontecorvo, physicien nucléaire passé à l'Est en 1950 - Gillo Pontecorvo réalise La bataille d'Alger en 1965.

Avec un réalisme atmosphérique assez saisissant - le film sera utilisé par les militaires américains se formant à la guerre subversive - il retrace la bataille qui oppose en 1957 les parachutistes de Massu aux membres du FLN d'Alger, parmi lesquels les figures emblématiques d'Ali la Pointe et Yacef Saadi. Celui-ci, en plus d'y camper son propre rôle, est producteur du film. René Vautier, partie prenante de l'émergence du cinéma algérien, évoque dans ses Mémoires les circonstances tumultueuses de cette production, Yacef Saadi et lui-même quittant le président Ben Bella et son directeur de cabinet  avec un (gros) paquet d'argent liquide (afin de contourner les lenteurs administratives qui rendaient fou furieux Saadi !).

Recevant le Lion d'Or à la Mostra de Venise en 1966, le film devra attendre 1971 pour sortir normalement dans les salles françaises.

Les amateurs noteront au générique la présence musicale d'Ennio Morricone.
Tag(s) : #Filmographie

Partager cet article

Repost 0