Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

tanxxx_couv.jpg

 

 

J'aurai donc le plaisir d'être au festival d'Angoulême, à partir de mercredi 30 janvier, pour plusieurs raisons - en dehors d'y revoir, comme chaque année, de nombreuses têtes amies en enrichissant les bistrotiers locaux.


La première d'entre elles concerne le lancement du collectif  Détachez vos ceintures !, ouvrage décidé en 2 jours et bouclé en 1 mois avec plus de 60 auteurs et 16 co-éditeurs, dont le dessin de couverture (ci-dessus) est signé Tanxxx, dont l'objet est une vive et amusée réaction au projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes ("un projet de 1967 pour répondre aux défis de notre temps " comme le rappelle Pierre Deruelle) et dont les bénéfices seront reversés à l'ACIPA.

 

Le livre, gracieusement diffusé par les Belles Lettres, sera en librairie dans la foulée le 15 février (144 pages, 10 euros, mon vieux, tu peux pas pigner).

 

La deuxième raison qui me jette une nouvelle fois dans les bras de la Charente concerne la rencontre thématique intitulée "Les auteurs/éditeurs : quelles libertés et quelles contraintes?" modérée par Christian Rosset mais où une joute verbale délurée, n'en doutons pas, prendra cependant corps entre  Gérald Auclin, François Ayroles et moi-même (tout ça au Vaisseau Moebius, salle Nemo, le dimanche 3 février à 14h).

 

La troisième raison, mais après tout vous les mettez dans l'ordre que vous souhaitez, est relative aux expositions et programmes soulignés dans mon calepin, par exemple ici et ou encore here and fort probablement there.

 

La quatrième repose sur mon bonheur à bondir, souple tel un cabri, du stand d'un éditeur chéri à celui d'un autre adoré.

 

Bref, ça va être bien.

 

Tag(s) : #C'est officiel!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :